Zone Critique

Machines à écrire

Le NYU Center for French Language and Cultures présente sa série sur l’écriture contemporaine en langue française, Machines à écrire. Chaque saison annuelle est confiée à une personnalité saillante de la culture française qui invitera quatre écrivains à se rendre à la Maison Française de NYU afin de discuter autour d’un thème choisi. Ces entretiens se feront un lundi soir ; le lendemain les auteurs invités donneront des lectures publiques en ville, et leurs ouvrages seront intégrés au programme d’un cours à NYU. Grâce au goût de notre animateur, à la fécondité du thème qu’il aura choisi, à l’appréciation des auditeurs et de nos étudiants, et surtout au talent des auteurs, nous découvrirons ainsi au cours des années à venir ce qui fait résonner les machines à écrire de langue française.

SAISON 2019-2020 : ÉCRIRE EN TERRE INCONNUE

Cette saison est dirigée et animée par Frédérique Aït-Touati autour de ce thème qu’elle présente ainsi :

« Moins étudié que le rapport au temps et à l’histoire, le lien étroit de la littérature à l’espace est devenu depuis quelques années un motif saillant de la littérature française contemporaine. Écrivains voyageurs, cartographes, arpenteurs de territoires lointains et proches, urbains ou ruraux, renouent avec la tradition de la littérature viatique. D’autant que c’est une terra incognita qui se dessine sous leurs pas : une Terre multiple et bruissante mais aussi, bien souvent, abîmée. Dans le regard itinérant qui parcourt les textes, la figure de l’écrivain-voyageur de la Renaissance ressurgit, mais c’est un voyageur inquiet, qui voit disparaître sous ses yeux ce qu’il vient de découvrir. Comment rendre compte d’un monde dont le sol semble se dérober ? Comment faire place à la variété des êtres du monde ? Ces deux questions sont parmi celles, urgentes, posées aux arts et singulièrement à la littérature depuis l’entrée dans le nouveau régime climatique.

Cette deuxième édition de la série « Machines à écrire » invite à prendre la mesure de cette reterritorialisation de la littérature, à parcourir des textes situés, ancrés dans des territoires marqués par l’étrangeté, témoignant de la vivacité du souci descriptif d’un terrestre en cours de redéfinition. Les écrivains invités pour cette deuxième édition occupent une place centrale dans la vie littéraire française. Maylis de Kerangal, Olivier Cadiot, Aurélien Bellanger et Olivia Rosenthal appartiennent à des générations et des familles littéraires fort différentes, mais ils ont en commun d’ouvrir leur travail d’écriture aux pratiques les plus variées et les plus vives de notre contemporain : la performance, la chronique, la musique ou le cinéma, esquissant ce faisant les contours d’une littérature élargie. »

Programme    

4 novembre 2019 : Maylis de Kerangal
18 novembre 2019 : Olivier Cadiot
23 mars 2020 : Aurélien Bellanger
20 avril 2020 : Olivia Rosenthal