ZONE CRITIQUE

La "zone critique" est la mince pellicule superficielle de la Terre où l’eau, le sol, le sous-sol et le monde du vivant interagissent. Cette zone a été nommée "critique" par les géochimistes, parce que s’y concentrent la vie, les activités humaines, et leurs ressources.

Zone Critique, projet de recherche et de création initié par Frédérique Aït-Touati, explore les modes de production de savoir par les arts.

contact@zonecritique.org

La compagnie

Créée en 2004 en Angleterre par Frédérique Aït-Touati, la compagnie Zone Critique (anciennement AccenT) explore différents modes d’écriture théâtrale et interroge les imaginaires scientifiques et écologiques. Après plusieurs années d’exploration du répertoire francophone et anglophone (Phèdre de Racine, A Streetcar Named Desire de Tennessee Williams, Landscape de Harold Pinter, Elle est là de Nathalie Sarraute, En attendant Godot de Samuel Beckett), la compagnie se consacre à un travail de recherche-création, en collaboration avec le CNRS et l’Observatoire de Paris. Frédérique Aït-Touati est en résidence à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon et à la Comédie de Reims en 2011 et 2012, puis au théâtre Nanterre-Amandiers depuis 2014 avec SPEAP, l’académie expérimentale qu’elle dirige. Depuis une dizaine d’année, le philosophe Bruno Latour s’associe à Frédérique Aït-Touati pour des projets au croisement de la recherche et du théâtre. Ils développent ensemble au sein de la compagnie Zone Critique différentes formes d’écriture théâtrale et performative : des conférences-performances (« Tarde/Durkheim », Cerisy et Cambridge, 2007 ; « Bergson/Einstein », Centre Pompidou, 2010 ; « Anthropocène Conférence », Musée des Confluences et Quai Branly, 2015), le spectacle Gaïa Global Circus (2013-2016, en tournée en France, Angleterre, Suisse, Allemagne, États-Unis, Canada), la simulation du « Théâtre des Négociations / Make it Work » (théâtre Nanterre-Amandiers, avec Philippe Quesne, 2015), INSIDE (création au théâtre Nanterre-Amandiers 2016, en tournée de 2017 à 2019 à Berlin, Frankfort, Uppsala, New York, au TJP-CDN de Strasbourg, au Kaaitheatre de Bruxelles et au Théâtre national de La Criée, Marseille). Entre histoire des sciences, théâtre et recherches scientifiques, Back to Earth prolonge cette collaboration et interroge les conséquences esthétiques et politiques du changement de cosmos que nous proposent les sciences du Système Terre.







Frédérique Aït-Touati

Metteur en scène et historienne des sciences, elle explore les liens entre sciences, littérature et politique et s’intéresse en particulier aux fictions de la science. Elle crée sa compagnie en 2004 en Angleterre où elle met en scène Pinter, Tennessee Williams, Sarraute, Racine, Beckett. Elle est en résidence à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon et à la Comédie de Reims de 2011 à 2013 pour le projet Gaïa Global Circus, en tournée jusqu’en 2016 (France, États-Unis, Suisse, Allemagne, Grande-Bretagne, Canada), et au théâtre Nanterre-Amandiers depuis 2014 où elle crée avec Bruno Latour et Philippe Quesne Le Théâtre des négociations-Make it work (2015) puis met en scène l’année suivante la conférence-performance de Bruno Latour, INSIDE (2016). Chercheuse au CNRS, elle a notamment publié Contes de la Lune, essai sur la fiction et la science modernes (Gallimard, 2011). Elle enseigne par ailleurs à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et dirige SPEAP (programme expérimental en arts politiques).




2018 - designed and engineered by visions particulieres